Writers Tears

Imprimer
Whisky Irlandais
Description du produit

En Irlande, on n’aime pas payer d’impôts. Les taxes sur le whiskey étaient calculées sur la quantité d’orge malté ayant servi à le produire. On mélangeait donc l’orge non malté et l’orge malté pour obtenir le Pot Still Whiskey. Telle est la véritable tradition dans ce pays où la vigne ne pousse pas. Ce Pot Still est un assemblage de Pure Pot Still et d’un Single Malt irlandais, dont les proportions sont gardées secrètes. Il est plus rond et doux, et ainsi plus convenable pour le palais contemporain.

Aujourd’hui, Writers Tears mûrit en fûts de bourbon américain, à l’instar de nombre de grands single malts écossais. On y trouve un arôme intense et gourmand de coco, sur des notes de céréales qui lui viennent de sa composition. "Writers Tears" signifie "les larmes du poète". Il évoque l'inspiration que donnaient à ces génies leurs complices, les Pot Still Whiskeys. Ce whiskey était ainsi très recherché des écrivains irlandais au 19ème et 20ème siècle.

• Volume 0.7 L
• Poids net 0.7 kg
• Degré 40 °
• Type Blended Irish Whiskey
• Distillerie Writers Tears company
• Pays Irlande
• Région Comté de Carlow
• Maturation Bourbon
• Tourbe Non tourbé
• Packaging Etui
• Référence 22119

En Irlande, on n’aime pas payer d’impôts. Les taxes sur le whiskey étaient calculées sur la quantité d’orge malté ayant servi à le produire. On mélangeait donc l’orge non malté et l’orge malté pour obtenir le Pot Still Whiskey. Telle est la véritable tradition dans ce pays où la vigne ne pousse pas.

Ce Pot Still est un assemblage de Pure Pot Still et d’un Single Malt irlandais, dont les proportions sont gardées secrètes. Il est plus rond et doux, et ainsi plus convenable pour le palais contemporain.

Aujourd’hui, Writers Tears mûrit en fûts de bourbon américain, à l’instar de nombre de grands single malts écossais. On y trouve un arôme intense et gourmand de coco, sur des notes de céréales qui lui viennent de sa composition.

"Writers Tears" signifie "les larmes du poète". Il évoque l'inspiration que donnaient à ces génies leurs complices, les Pot Still Whiskeys. Ce whiskey était ainsi très recherché des écrivains irlandais au 19ème et 20ème siècle.